Mardi 9 décembre 2008 2 09 /12 /Déc /2008 16:25

Le bandeau publicitaire d'Erog est toujours là... alors... on continue...


Pour ceux qui voudraient signer la pétition de protestation et de soutien elle est là:

http://www.mesopinions.com/  Rubrique internet: Non à la dictature de la publicité sur Erog.


On s'inquiète, par messages privés, de savoir si mon blog va fermer. C'est totalement exclu: il continuera... Que ce soit ici ou ailleurs...  

Par Fabien
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 8 décembre 2008 1 08 /12 /Déc /2008 12:06
BLOG EN GREVE POUR PROTESTER CONTRE LA

PUBLICITE IMPOSEE ET LES METHODES

INQUALIFIABLES DE L'HEBERGEUR
Par Fabien
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 5 décembre 2008 5 05 /12 /Déc /2008 20:15

Dans l'intention délibérée de tirer un profit financier du travail des blogueurs qu'il héberge Over-blog a décidé de leur imposer une publicité agressive avec laquelle nous sommes nombreux à nous trouver en total désaccord. En signe de protestation de nombreux blogueurs ont décidé de suspendre toute mise à jour.
En ce qui me concerne, si ce bandeau commercial ne devait pas rapidement disparaître, je me verrais dans l'obligation de changer d'hébergeur. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant...

Désolé pour ces désagréments indépendants de ma volonté...

Par Fabien
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 1 décembre 2008 1 01 /12 /Déc /2008 05:18

- Allo… Rémi ?… C’est moi !… Il y a eu un problème avec la voiture… - Qu’est-ce qui s’est passé ?… - J’ai rien, rassure-toi !… Absolument rien… Pas une égratignure… - T’as eu un accident ?… - Un con qui tenait toute la route… Mais j’ai rien… La voiture, elle par contre, elle est morte… - C’est pas grave la voiture… On est bien assurés… Bon, mais je viens te chercher… Tu es où ?… - A Chateaubriant… Devant l’hôpital… - A Chateaubriant !?…  Qu’est-ce que tu pouvais bien fabriquer à Chateaubriant ?… - Dis, Rémi, on a bien le prêt de volant ?… - On l’a, oui… Sauf pour les jeunes conducteurs… Pourquoi ?… - C’est quoi les jeunes conducteurs ?… - Moins de 25 ans et moins de deux ans de permis… - Il les a pas… - Qui ça ?… - Benjamin… Le fils d’une amie… Il avait un truc urgent à faire en ville… Il a absolument voulu conduire et… - Quelle amie ?… - Tu connais pas… - Non, mais tu me prends vraiment pour un imbécile, hein !…

 

- Monte !… Il a démarré en trombe… - T’es contente ?… T’es fière de toi ?… Une bagnole de 40 patates… Avec une ribambelle de chevaux sous le capot… Et toi, tu trouves rien de mieux à faire que de la coller entre les mains d’un gamin qui sait à peine conduire… Tout ça parce qu’il te tire… J’espère qu’il le fait bien au moins… Parce que vu ce que ça va nous coûter… T’es irresponsable… Complètement irresponsable… Et t’as seulement pas eu l’idée de dire que c’était toi qui conduisais ?… - Il était coincé sous le volant… C’est les pompiers qui l’ont sorti… - Et on peut savoir où tu l’as déniché ce Vatanen ?… Tu fais les sorties des écoles ?… Ca t’excite les petits puceaux ?… C’est vrai que c’est plein de sève à cet âge-là… Que ça se dépense sans compter… Et évidemment tu t’envoies en l’air sans capote… Bien entendu… Tant qu’à te comporter comme une gamine autant le faire jusqu’au bout… Bon, mais du coup, il va y avoir des décisions à prendre… On verra ça demain… Il fera jour… En attendant t’as le canapé qui te tend les bras dans le séjour…

 

- Qu’est-ce que tu fais ?… - J’appelle maître Berthier… - Attends, Rémi, non, attends !… - Attendre ?… Attendre quoi ?… Au point où on en est… Alors plus vite ce sera fait et mieux ça vaudra… - Je veux pas, Rémi… Je veux pas… Qu’est-ce que je vais devenir, moi, sans toi ?… Donne-moi encore une chance, je t’en supplie… Je ferai ce que tu voudras… Tout ce que tu voudras… - Je passe ma vie à ça te donner des chances… Et à réparer, autant que faire se peut, tes multiples conneries… Mais cette fois j’ai l’overdose… J’ai vraiment l’overdose… Alors tu vas de ton côté et moi du mien… - Mais c’est pas possible, Rémi… Ca peut pas finir comme ça tous les deux… C’est trop injuste… Reste avec moi… Tu n’auras plus rien à me reprocher… Jamais… Je te promets… - J’ai déjà entendu ça dix mille fois… - Oui, mais cette fois ce sera vrai… Si ça l’est pas tu me puniras… Comme tu voudras… Tant que tu voudras… Mais je veux pas que tu me quittes… Je veux pas… Punis-moi !… Vas-y !… Punis-moi pour tout ça… Comme tu veux… Une fessée même si tu veux… Mais me quitte pas…

 

- Eh ben viens alors !… Viens te mettre en position… Qu’est-ce que t’attends ?… Oh, mais si t’as changé d’avis c’est pas un problème… Tu me passes le téléphone et… - Non, Rémi, non… Pas le téléphone… - Alors tu sais ce qui te reste à faire… Là… Cale-toi bien… Tu seras plus à l’aise… Parce que ça risque d’être long… C’est quoi cette petite culotte ?… Je la connaissais pas… C’est ton morveux qui te l’a offerte ?… Non ?… Evidemment non… A cet âge-là on n’a pas le sou… Et ça vaut une fortune un truc pareil… Tu te refuses rien, dis donc, toi, quand tu vas à la chasse au mâle… Et c’est moi qui paie… Ca t’excite de te dire que c’est moi qui paie ?… Oui… Bien sûr que ça t’excite… Je te connais depuis le temps… Bon… Eh bien en attendant on va l’enlever… Confisquée… Aide-moi… Soulève-toi un peu… Là… T’as vraiment un cul magnifique… J’ai toujours trouvé que t’avais un cul magnifique… Il en a délicatement caressé le pourtour… S’est insinué dans la raie entre les fesses… J’espère qu’il l’apprécie à sa juste valeur au moins… Hein ?… Il en dit quoi ?… Il te prend souvent entre les fesses ?… Eh bien réponds!… - Je t’en prie, Rémi… - Réponds !… Il te prend entre les fesses ?… - Mais non !… Bien sûr que non… - Menteuse !… Tu adores ça… Et la première claque l’a mordue… Lancée à toute volée… Elle a sursauté, crié… - Dis la vérité !… Il t’encule ?… - Quelquefois… Pas souvent… - Ah, tu vois !… J’en étais sûr… Et il a tapé… Une trentaine de claques vigoureusement appliquées du plat de la main… Elle a gigoté… Elle s’est tortillée… Elle a gémi… Il n’en a tenu aucun compte… - Et quoi d’autre ?… Qu’est-ce qu’il te fait d’autre ?… - Mais rien… Rien du tout… - Et toi ?… Qu’est-ce que tu lui fais ?… - Mais rien… Rien non plus… Aïe !… Pas si fort, Remi !… Je t’en supplie… Pas si fort… Aïe !… Non !… - Qu’est-ce que tu lui fais ?… Tu vas le dire… Je t’assure que tu vas le dire… - Je le suce… - Ah, ben voilà !… Tu avales ?… Eh bien réponds !… Tu avales ?… - Des fois… Pas toujours… - Tu l’aimes sa queue ?… Elle est comment ?… - Je sais pas, moi !… Comme une queue… Aïe !… Aïe !… Moyenne… Normale… - Et les couilles ?… Tu t’amuses bien avec ?… Tu les tripotes ?… Tu les fais rouler ?… - S’il te plaît, Rémi, s’il te plaît, me force pas à dire tout ça… - Quand il s’agit de le faire t’as moins de scrupules… Et moi, pendant ce temps-là, je me crève au boulot… Et tu trouves ça normal ?… Eh ben non ça l’est pas… Non… Et c’est tombé. A toute volée. A plein régime. Elle s’est disloquée. Elle a battu des jambes en tous sens. Elle a hurlé. Pleuré. Mais elle n’a pas tenté de lui échapper. Dans le lit, après, elle s’est blottie contre lui. Apaisée.

Par Fabien - Publié dans : Fessées
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 26 novembre 2008 3 26 /11 /Nov /2008 08:29

Le conquérant. Sûr de lui. De son charme. Sûr d’être irrésistible. Il a procédé, sur le pas de la porte, à un rapide tour d’horizon… Ca allait, oui… Ca allait… Il y en avait trois ou quatre de baisables… Il a lentement traversé la salle, s’est adossé au comptoir et, un verre de whisky à la main, a entrepris d’arrêter son choix. Son regard s’est posé sur elle, a insisté. Elle l’a soutenu, une fraction de seconde, avant de détourner la tête…

 

A l’autre bout, là-bas, José était en grande discussion avec ses copains… Les filles ne comprenaient pas… - Qu’est-ce que tu peux bien fabriquer encore avec ?… Un type qui t’emmène en boîte et qui te plante là sans t’adresser la parole de toute la soirée… Et jaloux comme c’est pas possible en plus… A ta place il y a longtemps qu’on aurait viré ça vite fait…

 

- Qu’est-ce que vous faites là ?… - Pardon ?… - Ben oui, une belle fille comme vous dans un endroit aussi minable… A moins que ce ne soit délibéré : ici vous risquez pas la concurrence… Elle a ri… - Merci… - Je vous offre un verre ?.. Par dessus son épaule, José ne s’était aperçu de rien. Ne semblait s’être aperçu de rien…

 

- On danse ?… Elle l’a suivi sur la piste. S’est laissé attirer contre lui. S’y est abandonnée. Il a respiré dans son cou, lui a posé les mains sous les reins. Son désir d’homme s’est dressé contre son ventre. S’y est solidement maintenu.

 

Il s’est assis à côté d’elle sur la banquette, a passé un bras autour de ses épaules. José a regardé dans leur direction. Elle n’a pas repoussé le bras. Il lui a effleuré un sein, posé une main sur un genou. José s’est levé.

 

- Non, mais faut pas se gêner !… Il a relevé la tête… - Qui c’est celui-là ?… Qu’est-ce que t’as, toi, t’as un problème ?… - J’ai un problème, oui… C’est ma meuf… Alors tu lui fous la paix et tu dégages… - Elle est assez grande pour savoir ce qu’elle a à faire, non ?… Elle a pas besoin de toi… - Le prends pas sur ce ton-là… - Je le prends comme je veux… Il s’est levé. Ils ont avancé l’un vers l’autre. Front contre front… - Sors, si t’es un homme…

 

Le parking était désert. Dans la lumière crue du projecteur extérieur ils se sont rués l’un sur l’autre. A coups de poing. A coups de pied. Ils ont roulé par terre. Pour elle. Pour elle leur combat. Pour l’avoir. Un combat abrupt, plein… Qui a duré… Ils prenaient tour à tour le dessus. Se relevaient. Roulaient à nouveau à terre. Quand l’autre n’a plus bougé José s’est redressé… - Il a son compte… Il a allumé une cigarette. Sa main tremblait. Elle s’est lovée contre lui. Dans l’odeur de sa mâle transpiration. Elle a ondulé contre lui. Il l’a poussée contre le mur et il l’a prise, là, pressé, emporté, farouche…

 

L’autre s’est relevé, a disparu là-bas derrière les arbres. Un jour José sera battu. Un jour José sera forcément battu. Il y aura un autre vainqueur…
Par Fabien
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus